Les fameuses giboulées du mois de juin

Ayè, le solstice d’été a eu lieu et les jours vont commencer à raccourcir. Cela serait moins déprimant si nous avions des températures caliante et pas une une météo digne du mois de mars… Et je ne voudrais pas donner d’excuse bidon mais c’est pourtant bien à cause de cela que je n’ai pas posté : luminosité inexistante dans appart + luminosité extérieure nulle pour cause de météo pourrie = photos pas top-top. Or, j’ai PLEIN de petites choses sympa à te montrer, Humanité, comprends ma frustration ! Donc se sera photos pas top-top car je suis lasse d’attendre que l’été 2013 ait lieu.

Au programme d’aujourd’hui:
Robe 107 burda style  fev12

Une petite robe droite comme je les aime et qui, dans un monde normal, aurait été parfaite pour les mois de mai-juin. (On appréciera au passage le fait que je me sois pliée à deux séances photo pour soit-disant optimiser la lumiosité mais peine perdue… Foutu temps !)
J’ai utilisé deux tissus de texture différente mais de la même couleur écru : un burlington pour le corps et un voile de coton pour les empiècements supérieur et inférieur et les manches. Je n’ai donc pas pu suivre la gamme de montage et j’ai procédé à la finition de l’encolure avec un biais. Celle des manches correspond au modèle 108 (ajout d’un parement) et vu la couleur du tissu, j’ai préféré doubler le corps avec un satin synthétique. Et comme c’est conçu par des allemandes de 1.85m, j’ai également dû raccourcir le modèle des 13 bon cm habituels.

Au final, j’aime beaucoup même si je l’aurais préférée un chouïa moins ample. Je l’ai pourtant coupée dans la plus petite taille proposée à savoir un 36 mais avec 2cm en moins de part et d’autre de l’encolure, je pense qu’elle aurait été parfaite. Je n’ai encore jamais essayé ce type de modification, il va falloir que je me penche sur la question.
Bref, je recommande à toutes celles qui aiment les formes droites simples.

Et la prochaine fois:
wax (4)

 

 

 

 

 

 

Si c’est pas du teasing de folie, ça !

Publicités