Ca rique d’être un petit peu short

Envie d’un truc facile, rapide, qui nécessite peu de tissu et qui donne l’impression d’être aussi glamourissime qu’elle ?

marilyn_in_ short_ pants

Ouèp, la dernière photo décomplexe à mort.

Eh bien, le livre Couture Vintage de Tonje Thoresen rend tout cela réalisable. J’ai déjà réalisé un des vêtements proposés par ce livre, avec succès dirais-je, donc j’avais hâte d’en tester un autre. Et parmi les projets les moins compliqués et économiques en tissu, il y a :

ShortMarylin_CoutureVintage (6)Le modèle L plus connu sous le nom de Short Marylin M.
Simple et donc rapide à réaliser avec des détails que je n’ai pas pu m’empêcher d’arranger à ma sauce, un autre candidat au concours du minimum d’effort pour un max d’effet.

Il est plutôt taille haute avec une ceinture montée qui se termine par deux pointes et qui se ferme par des agrafes. Je n’avais  aucune envie de coudre deux jeux d’agrafes à la main et n’en ayant pas sous le coude de toute façon, j’ai cousu une boutonnière sur le côté gauche et orné ma ceinture avec de jolis boutons. La créatrice propose de monter deux zips invisibles mais un seul est largement suffisant.
Les débutantes peuvent s’y risquer, la gamme de montage est limpide si ce n’est pour les plis. Ils sont sensés être repassés -ça ok- puis piqués-moins ok. Sur le modèle ça semble être effectivement le cas, on dirait bien qu’il y a deux plis creux mais sur le patron aucune profondeur n’est indiquée. Je me suis donc contentée de les repasser mais cette étape peut être totalement zappée.
En ce qui concerne le tissu, tout est permis je dirais, fluide ou ferme, uni ou imprimé mais c’est quand même mieux s’il ne se froisse pas facilement. Ce n’est malheureusement pas le cas de celui que j’ai utilisé mais à ma décharge, il s’agit de recyclage. Souviens-toi de ce fiasco, Humanité. Eh bien figure toi qu’une fois démontés, les pans de cette jupe ont pu accueillir de justesse les différentes pièces du short en taille 38. Et, ô bonheur, il semblerait bien que le 38 soit même un peu trop grand…

ShortMarylin_CoutureVintageBlog

J’ai choisi des boutons genre ivoire gravée d’une encre pour le côté moussaillon et puis j’ai jamais monté de zip invisible aussi bien. Bon, comme dit plus haut, les plis sont tout à fait dispensables et je m’en rappellerai la prochaine fois que j’en couds un la taille en dessous. Autrement, avec ce short Marylin M. je peux carrément me la jouer Jean Seberg dans Bonjour Tristesse.

bonjour-tristesse-1958-02-gDu 2 en 1 quoi, et pas les pires 😉

Publicités